­

Geneviève Côté - Humoriste-Parodiste

Geneviève Côté - Humoriste-Parodiste

Geneviève Côté - Humoriste-Parodiste

cliquez pour agrandir

 

 

Geneviève Côté - Humoriste-Parodiste

Spécialiste de la parodie, de l’imitation et des performances vocales, Geneviève Côté est définitivement un vent de fraicheur dans le monde de l’humour. Bête de scène, caricaturale et déchaînée, elle se dépasse en tant qu’artiste ayant dans les mains comme outils une voix exceptionnelle, une énergie surhumaine et une facilité désarmante pour caricaturer vos vedettes préférées.

Cette imitatrice nouvelle génération est incontestablement la future coqueluche de l'humour féminine au Québec!

Geneviève Côté a su se faire remarquer en 2011 au Grand Rire Comédie Club présenté sur les ondes de Canal D avec son hilarant personnage caricaturé d’Anne-Marie Losique suivi d’excellents commentaires de la part des anciens membres du célèbre trio «Les Chick N’Swell». Fin 2012 elle fait sensation sur le web avec ses parodies vidéos ou elle incarne dans une, Lisa Leblanc, dans l’autre, Mahée Paiement qui allaite ainsi qu’une impressionnante réalisation où on la voit incarner le rôle de l’ex-maire de Montréal Gérald Tremblay avec un remarquable make-up/métamorphose digne d’un «Bye Bye» qui en a surpris plus qu’un ainsi que susciter plusieurs excellentes critiques notamment à l’émission Salut Bonjour TVA, au CBC Radio ainsi qu’au Global News. En 2014 un autre «Buzz» autour de l’artiste lorsqu’elle présente ses imitations sous forme de capsule réalisée dans le cadre de l’émission En Mode Salvail. Et ça ne fait que commencer! Geneviève a su littéralement soulever la foule sur la scène extérieure Loto-Québec dans le cadre du Festival Juste Pour Rire, ce qui lui a accordé un autre «standing ovation» à sa feuille de route!

Sa passion pour l’humour ne date pas d’hier, dès l’âge de 9 ans. Elle changeait déjà les paroles des chansons dans le but de faire rire les gens. Il faut dire qu’elle avait la crème comme mentor : «Lorsque je disais trop de niaiseries et que mes parents m’envoyait dans ma chambre, j’ouvrais ma radio et j’écoutais Rock et Belles Oreilles (RBO). Ensuite, je ressortais de ma chambre la tête remplie d’idées de parodies». Dit-elle en parlant avec fierté de ceux qui lui ont donné le goût de faire son métier.

C’est en juin 1998 que Geneviève eu la révélation et la confirmation qu’elle voulait exercer son métier d’humoriste en étant nommée lauréate du premier prix de la catégorie humour, premier prix du jury ainsi que premier prix du public lors de son incroyable performance lors du concours «Action intervention jeunesse» à la salle André Mathieu de Laval. Elle a littéralement soulevé la foule avec sa parodie de Céline Dion «Pour que tu payes encore». Le jury qui était formé de Maxim Roy, Luc De Larochelière, Jean Aroldi et François Massicotte. Ils sont définitivement tombés sous le charme de Geneviève Côté.

Vidéo Geneviève Côté

 

­